La journée de la femme : vibrant hommage rendu aux femmes marocaines et africaines

Écrit par : Hadj Abdelmajid Nejdi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est dans une ambiance conviviale que des femmes de différents horizons ont été les invitées de l’Association Provinciale des Affaires Culturelles d’El Jadida, le samedi 11 Mars, au théâtre Mohammed Saïd Afifi d’El Jadida, lors de la commémoration de la journée internationale de la femme. Cette cérémonie en l'honneur des femmes Marocaines en particulier et Africaines en général, a été présidée par Mouâad El Jamaï, gouverneur de la Province d’El Jadida, en présence de plusieurs personnalités et de représentantes de la société civile.

À l’occasion de la Journée internationale de la femme, et sous l’égide de la province d’El Jadida, et avec le soutien du Conseil Provincial d’El Jadida, l’Association Provinciale des Affaires Culturelles d’El Jadida a organisé une grande cérémonie en l'honneur des femmes Marocaines en particulier et Africaines en général. L’activité a eu lieu, le samedi 11 Mars, au théâtre Mohammed Saïd Afifi d’El Jadida, de 18 H à 20 H. Plus de 600 personnes ont assisté à l’évènement qui a réuni des femmes issues de différentes cultures et de différents horizons, travaillant ensemble pour atteindre le même objectif : contribuer pleinement au développement de notre société.

La soirée a débuté par une prestation musicale de troupes africaines, dont les membres sont d’origine congolaise, ivoirienne ou sénégalaise. Elles nous ont fait découvrir la richesse de leur parcours par le biais de mélodies issues d’un répertoire africain et marocain. Saïd Tachfini, célèbre poète jdidi, accompagné du luthiste azemmouri, Larbi Lahlal, a profité de son passage sur la scène pour dédier aux femmes présentes son poème « Ma mère», tiré de son dernier recueil. Ces artistes ont ému le public par leurs prestations.

Durant cette cérémonie, il a été aussi procédé à la présentation des portraits des femmes concernées. Il s’agit de : Fatna Chihab (Secrétaire Général du ministère del’habitat et politique de la ville), Rachida Hachim (Conseiller à la Cour d'appel), Latifa Lazrak (Professeur universitaire), Soukaina Bouhadou (Cadre administratif), Ghizlane Radi (Rotarienne), Suzane Gicquel (Acteur associatif), Zhour Maânane (Artiste), Rachida Mekkaoui (Acteur associatif), Amida Ngalula(Etudiante Africaine) et GhaliaMechkouri (Vendeuse). Toutes ces femmes ont reçu des trophées en signe de reconnaissance et de récompense de leur mérite. Car elles ont su transformer leur rêve en objectif et relever des défis. Des fleurs ont été remises à chacune de ces femmes en guise de présent.

Cette cérémonie grandiose a été aussi agrémentée par des chants et musique interprétés par l’orchestre Lahlal et Khadija Margoum qui est l'une des rares perles à maîtriser l'authentique art de l'Aïta.

L’Association provinciale des Affaires Culturelles d’El Jadida a aussi concocté un riche programme pour la célébration de la Journée mondiale de la femme, coïncidant avec le 8 mars de chaque année. En effet, plusieurs activités et animations culturelles se sont tenues durant toute la journée. Ces festivités ont été marquées par une exposition des objets traditionnels et de la poterie dans des stands à l’espace Nzaha, des séances d’exhibitions sportives des femmes encadrées par Amanallah, le vernissage d’exposition plastique de Zhour Maânani, Amina Bikri et Karima Bouziane à la Galerie ChaïbiaTalal et aussi par une exposition de photographies de feue Laïla Alaoui, organisée par l’Institut Français.

À travers cette activité, le gouverneur de la Province d’El Jadida, Mouâad El Jamaï et l’Association Provinciale des Affaires Culturelles d’El Jadida tenaient à souligner l’apport des femmes courageuses, d’hier et d’aujourd’hui, qui se sont illustrées et qui ont contribué au développement d’une société plus juste et plus égalitaire. L’égalité entre les femmes et les hommes est devenue, au fil du temps, et grâce à la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, une des valeurs communes marocaines les plus importantes pour l’ensemble des citoyennes et des citoyens du Maroc.

Selon les membres actifs de l’Association Provinciale des Affaires Culturelles d’El Jadida (Elmostafa El Baydouri, Hadj Driss Lamrabet et Abderrahmane Aress), cette journée a vu la participation d’une centaine de femmes issues des différentes régions du Maroc et d’Afrique. Ils ont précisé que la femme africaine occupe actuellement plusieurs postes importants et a un rôle important dans l’avancement de la société. Espérant que la progression et l’évolution du statut de la femme en Afrique pour la voir occuper plus de poste de responsabilité et de direction au sein des gouvernements et des grandes entreprises.