Quand le vieillot tâcheron Lino Bacco  s’illustre par une sortie médiatique ridicule

sur El Jadida et ses habitants

Écrit par : Hadj Abdelmajid Nejdi et Elmostafa Lekhiar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lorsqu’un simple débat footballistique va beaucoup trop loin, il faut s’attendre à d’éventuels débordements très graves  … Tout est parti d’une intervention de Lino Bacco, sur les ondes de radio mars, concernant les prestations du joueur du DHJ, Ayoub Nanah, qui a laissé entendre qu’ « à El Jadida, il n’y a que du soleil et des nanas ».

Le vieillot journaliste, Lino Bacco est au cœur de la polémique. En direct sur les ondes de radio mars, il s'est illustré par une sortie médiatique ridicule sur El Jadida, qui a immédiatement enflammé les réseaux sociaux. Aussitôt, les réseaux sociaux ont tout de suite réagi, et de nombreux internautes ont apporté leur soutien au joueur Ayoub Nanah. Pis encore, ce vieillot Lino Bacco, qui parlait d’Ayoub Nanah, l'attaquant marocain évoluant au DHJ, a tenu des propos haineux très violents : « à El Jadida, il n’y a que du soleil et des nanas ».

Ainsi, ce vieillot a tenu des propos diffamatoires très grave à l'encontre de tous les Jdidis avec une démagogie sans précédent, des propos très ridicules et des insinuations sans commune mesure. Mais qu'attendent la HACA donc pour sanctionner sévèrement ce vieillot qui se plaît à tirer sur tous ceux qui ne lui cirent par les chaussures? Et si on fait passer un test ADN à ce tâcheron Lino Bacco, ils verront qu'il n'est pas humain... Il semble qu’il est toujours sous l’influence de la doctrine du mouvement colonialiste « Présence française ».

C’est vrai qu’Hicham El Khlifi, directeur général de radio mars, a rectifié en présentant des excuses. Mais arrêtez de mentir aux gens de façon aussi grossière, ça commence à se voir. Vous avez une dent contre M. Abderrahim Talib et le DHJ. Vos émissions sont aussi ridicules que pathétiques. Pauvre radio mars. .. tombée bien bas. Le Maroc, et cela ne vous aura pas échappé, est une démocratie dont sa constitution prévoit de défendre les citoyens comme les Jdidis contre des gens comme vous.

D’autre part, le vieillot maroco-italien Lino Bacco est-il un citoyen à part ? Si on se pose cette question c'est que le gars a injurié toute la ville d’El Jadida en lui collant les pires qualificatifs sans que la loi ne s'exerce contre lui.

Le conseil provincial d’El Jadida, ainsi que le conseil municipal  d’El Jadida doivent fermement condamner les propos du vieillot Lino Bacco, tandis que la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) doit réagir dans les plus brefs délais. Elle doit suspendre l'émission de ce vieillot, au moins jusqu'à ce qu'il présente des excuses puisqu’il a tenu des propos diffamatoires à l'encontre de tous les Jdidis. Elle doit sanctionner et le vieillot Lino Bacco et radio mars. Car le tort moral causé par ces propos diffamatoires a été dévastateur.

Nous savons tous que de nombreuses professions se sont autorégulées autour de codes ou de chartes établissant les règles fondamentales liées aux spécificités de leurs activités. Les journalistes sont à ce titre soumis à des normes déontologiques qui figurent essentiellement, au niveau international, dans la Déclaration des devoirs et des droits des journalistes (adoptée à Munich en 1971) ainsi qu’au niveau national, dans le Code de principes du journalisme. La HACA a ainsi la mission de veiller sur le respect des normes déontologiques. Elle est obligée de se prononcer dans l’affaire de ce vieillot maroco-italien, qui concerne la tenue d’allégations diffamatoires à l'encontre de tous les habitants de la province d’El Jadida. Le conseil supérieur de la communication audiovisuelle doit intervenir pour réprimer ce vieillot qui a porté atteinte à une ville qui a enfanté de grandes personnalités et qui a porté intrusion dans les souffrances morales de tous les Doukkalis.

Faudra t- il laisser injurier El Jadida et les Jdidis sans réprobation  sous prétexte de la liberté d’expression ?

Quand sortira-t-on de cette peste qui gangrène le secteur du journalisme et menace tous les Marocains ?

Protestation de « Eljadidasat.info »

« Eljadidasat.info » se joint à toutes celles et tous ceux qui sont solidaires avec la ville d’El Jadida et ses habitants qui ont objet récemment de diffamation tendancieuse, injurieuse, voire odieuse de la part de « radio mars ».

Rappelons que cette boutique est trop connue pour ce genre de traitements avilissants à l’égard de l’élite Jdidie et en particulier le DHJ.

Nous espérons que la HACA jouera pleinement son rôle pour que les auteurs de pareils lamentables débordements inadmissibles, qui ont toujours porté préjudices à l’honneur d’El Jadida et ses habitants, soient jugés et rappelé à l’ordre. Sinon, nous continuerons à garder cette amère impression que ces vieillots tâcherons du genre de Louis Gaspard Lobianco (Lino Bacco) sont toujours placés au-dessus de la loi. 

De toute façon, ce vieillot tâcheron de radio mars, qui ignore qu’El Jadida n’est pas un bordel, mais une ville des Saints, joue sur le voyeurisme puisqu’il est adepte du « gutter press » (presse de caniveau). Nous crions haut et fort, comme dit l’adage, «Quand le sage pointe la lune, l’idiot regarde le doigt». Oublions également cette boutique dont le fonds de commerce est une injure à l’intelligence.