Hadj Ahmed Belfarji réélu président

à l'unanimité pour un autre mandat

Écrit par : Hadj Abdelmajid  Nejdi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 05 avril 2018, les membres de l’Association des Œuvres Sociales de la Maison des Personnes Âgées d’El Jadida se sont réunis. L’occasion pour eux de faire le bilan des quatre années écoulées et de renouveler le bureau. Plus de 60 personnes étaient présentes pour prendre connaissance des comptes rendus d'activités et du bilan financier.

Après vérification du quorum, cette assemblée a été rondement menée, les horaires respectés, l’humour et l’émotion aussi étaient au rendez-vous…  C’était une journée tout aussi familiale que studieuse, et il a été très intéressant d’échanger les idées, d’entendre et d’apprendre d’autres façons de procéder, autant du côté des présents que des membres du bureau. Étaient également présents le représentant de l’autorité locale, les hommes de la presse et les sympathisants.

Après le mot d’accueil du Président Hadj Ahmed Belfarji, le Secrétaire Général Hadj Abdelmajid  Nejdi a fait une synthèse des quatre années écoulées. Ensuite, le Trésorier Général-adjoint, Mohammed Al Mounkade, a souligné que, du 28 mars 2014  jusqu’au 03 avril 2018,  les recettes s’élèvent à 2096590,48  DH et les dépenses à 2010811,69 DH  soit un excédent de 618285, 04 DH. Quant aux estimations des dons en nature en DH, elles s’élèvent à 1358445, 94. Ce qui prouve que ce bureau a nettement amélioré les ressources financières de la Maison des Personnes Âgées d’El Jadida ainsi que la gestion financière et administrative.

Par ailleurs, et après approbation à l’unanimité des rapports moral et financier, l’assemblée générale de l’AOSMPA a élu à l’unanimité une nouvelle équipe qui s’est fixée plusieurs projets et actions prioritaires et aura à cœur de continuer le développement et l’amélioration des services de la Maison des Personnes Âgées d’El Jadida, dans la lignée du travail de la précédente équipe. Le nouveau bureau est composé de la manière suivante:

Président : Hadj Ahmed  Belfarji.

Vice-président: Elmostafa Lekhiar.

Secrétaire Général : Hadj Abdelmajid  Nejdi.

Secrétaire-adjoint : Hassan Ghanim.

Trésorier Général: Mohammed Al Monkade

Trésorière-adjointe : Halima Rachid.

Assesseurs : Khalid Bencherki- Mohammed El Ghazouani- Hadj Bouchaïb Sibouaï- Abdelkhalek Faouzi -Hadj Bouchaïb Ferhat- Elmostafa Siniti- Abdellah Zradba.

En marge de cette assemblée, une cérémonie d’hommage a été organisée en l’honneur de Hadj Tibari Rakichi et Hadj Saïd El Ökda, fondateurs de l’Association des Œuvres Sociales de la Maison des Personnes Âgées d’El Jadida. De même, tous les membres du personnel de l’établissement de Dar Al Mousinnines d’El Jadida ont été honorés en la circonstance. Il s’agit de Youssef Bouhoute, Hayat Kamal, Amina Moubsite, Mohammed Agdi, Réda Sahim Idriss, Amal El Bilali, Malika Nafti, Najat Bahji, Rachida Saïssi Hassani, Sabah Abbadi, Zahra Rtayli, Amina El Halimi, Najat Oubella, Abdelkader Naïm, Malika Benkhalifa et Aïcha Bajik.

Le respect, la dignité et l’écoute prévalent

Grâce aux efforts des membres du conseil d'administration de l’Association des Œuvres Sociales de la Maison des Personnes Âgées d’El Jadida, les cadres administratifs et l'ensemble du personnel, les personnes âgées de cette maison ne manquent absolument de rien et sont entourés de tous les intérêts du monde. Des visites médicales, des excursions, sorties et fêtes sont programmées tout au fil des mois, sachant que les bienfaiteurs, les adhérents et les Organisations Non Gouvernementales et autres institutions sont toujours prêts à intervenir pour rendre le sourire à cette catégorie de personnes âgées qui sont, heureusement, entre de bonnes mains. Ainsi, on peut dire que la gestion de la maison des personnes âgées issues des familles démunies et qui n'ont pas de famille est considérée comme exemplaire et un modèle à suivre. 

Cependant, la maison des personnes âgées doit être soutenue de plus en plus par les jeunes de la ville, les entreprises publique ou privées, et d’autres organes afin d’assurer à 100% une vie saine et tranquille à ces pensionnaires et leur offrir un espace de vie de qualité où prévalent le respect, la dignité et l’écoute.