L’engagement planétaire et local de l’OCP

Le Groupe OCP, partenaire historique et constant du secteur agricole, participe à la 14e édition du Salon International de l’Agriculture de Meknès (SIAM) qui se tient du 16 au 21 avril 2019. Il assure une présence élargie grâce à un stand de plus de 1.300 m² couvrant les univers institutionnel, industriel et agricole du Groupe. Des espaces qui représentent son engagement en faveur du développement d’une agriculture durable au Maroc, en Afrique et même dans d’autres  contrées du Monde.

En tant qu’acteur mondial de l’industrie du phosphate, le Groupe OCP possède une expertise unique dans la production d’engrais au service d’une agriculture durable et s’attache à toujours innover afin de contribuer à nourrir durablement la terre pour nourrir la planète. Pour conserver sa place de leader dans l’industrie des engrais, le Groupe OCP met tout en œuvre pour créer de la valeur et des emplois, grâce une approche de co-construction intégrée avec l’ensemble de l’écosystème et des parties prenantes.

L’engagement planétaire

ECONOMIE CIRCULAIRE

La préservation de l’environnement passe aussi par la mise en place des principes de l’économie circulaire au sein du Groupe   OCP. La démarche consiste à passer d’un schéma linéaire de consommation des ressources à une approche circulaire qui  suggère une démarche différente Il s’agit d’innover pour bâtir un écosystème vertueux, basé d’une part sur une meilleure utilisation des ressources naturelles en ligne avec la démarche d’éco-conception et de durabilité du Groupe, vplus complète des déchets, à la fois pour les activités  minières et industrielles d’OCP. Le programme d’économie circulaire est articulé autour de quatre programmes majeurs : la préservation de la ressource, la production durable, la consommation raisonnée et la création de valeur par la transformation et le  recyclage. Cette approche circulaire vise à créer non seulement une nouvelle dynamique verte au sein du Groupe, mais favorise également la symbiose avec l’écosystème industriel et la collaboration avec les communautés.

UNE UTILISATION RAISONNÉE ET OPTIMISÉE

DES RESSOURCES EN EAU

Pour OCP, l’usage optimisé de l’eau est devenu un élément stratégique de ses projets industriels et le Groupe s’est engagé à allier développement industriel et préservation des ressources en eau. Notre défi est de continuer notre développement et d’accroitre nos capacités de production sans augmenter nos besoins en ressources hydriques naturelles. Le Groupe OCP a donc développé un Programme Eau afin de satisfaire durablement ses besoins industriels en eau, qui atteindraient à terme 160 millions de m3 par an environ.Grâce aux investissements du Groupe, 35 % de notre consommation actuelle en eau provient du dessalement d’eau de mer et du traitement des eaux usées urbaines, avec l’ambition de porter ce chiffre à 100% dans les prochaines années.

UN PROGRAMME ENERGIE RESPONSABLE

Conscient des besoins en énergie électrique qui accompagnent son développement industriel, le Groupe OCP a mis en   place un   Programme Énergie responsable et innovant pour réduire son empreinte carbone. C’est à travers un ensemble   de mesures   visant à diversifier son mix énergétique que le Groupe envisage d’atteindre à moyen terme l’autosuffisance   en électricité. Aujourd’hui déjà, 75% des besoins du Groupe OCP sont couverts par une énergie propre.

UNE VISION DURABLE POUR DES EXPLOITATIONS

MINIÈRES RÉHABILITÉES

Dans le cadre de sa démarche environnementale, le Groupe OCP a adopté de nouveaux processus industriels qui garantissent une réhabilitation minière écoresponsable. Cela repose sur un principe simple : récupérer la terre végétale et la stocker le temps de l’exploitation de la mine pour la réutiliser ultérieurement. Cette démarche, qui s’intègre dans une vision de création de valeur partagée, repose sur l’implication dès l’amorce du projet, des populations locales, des associations et des organismes afin de favoriser l’adhésion et l’appropriation des initiatives lancées.

L’accompagnement local de l’OCP

Le rayonnement à l’international du Groupe OCP n’empêche nullement ce dernier d’agir localement, en accompagnant, au plus près de leurs attentes et de leurs besoins, les agriculteurs.

AL MOUTMIR

Centré sur l’agriculteur comme réel agent du changement, le   dispositif Al Moutmir Li Khadamat Al Qorb s’appuie sur la démarche   scientifique comme levier clé pour une agriculture prospère et   durable et privilégie une approche partenariale mettant à     contribution les différents acteurs de la filière : Ministère de l   l’Agriculture…institutionnels, chercheurs, distributeurs, revendeurs,   agriculteurs…

 « Al moutmir li khadamat al qorb  » est un programme agile et   intégré qui traduit l’offre OCP basée sur les services de   vulgarisation en matière de recherche scientifique et d’innovation   dans le secteur au profit de l’agriculteur. Il comprend notamment   deux laboratoires itinérants d’analyse de sols opérationnels   déployés au niveau des différentes provinces prises en charge par le programme, un programme de plateformes de démonstration, servant de support à la formation et à la vulgarisation sur les meilleures pratiques agricoles, baptisé Agri plateformes et dont la consistance prévue pour la campagne en cours est de 2000 plateformes de démonstration. Il comprend également des sessions de formation destinées à renforcer les capacités des agriculteurs.

Ce dispositif est porté par une équipe d’ingénieurs agronomes d’ores et déjà déployée au niveau d’une douzaine de provinces à l’échelle nationale. Chaque ingénieur agronome est en charge, dans le cadre du développement commercial d’OCP, de la promotion d’une fertilisation raisonnée selon un itinéraire technique de qualité au profit des fellahs de sa région. En tout, ce sont plus de 40 agronomes qui sont déployés de manière permanente dans différentes provinces et qui travaillent quotidiennement avec les fellahs, leur assurant formations, démonstrations, suivi et accompagnement.

L’offre OCP comprend aussi une large gamme de services et d’outils intégrant des unités de production innovantes (Smart Blenders), des applications mobiles, un centre d’appel, des capteurs et des objets connectés permettant de recueillir et d’analyser les données. Véritable accélérateur de développement, le digital est positionné au cœur de ce dispositif. Il permet ainsi de faciliter l’acheminement du savoir scientifique vers le fellah et d’encourager le partage avec l’écosystème agricole.

LA CARAVANE AGRICOLE POUR ALLER A LA RENCONTRE

DES AGRICULTEURS

La Caravane Agricole, lancée par OCP en 2012, permet de cartographier les sols afin de de créer un outil d’aide à la décision pour de meilleures recommandations d’engrais. Cette initiative de la Fondation OCP en partenariat avec les ministères de l’Agricultures des pays hôtes constitue un véritable outil de proximité qui a prouvé son efficacité en matière d’organisation, de capacité de mobilisation, d’accompagnement et d’encadrement des agriculteurs. Après avoir lancé deux Caravanes Agricoles en 2017, au Togo et au Madagascar, puis celle du Burkina Faso en mai dernier, le coup d’envoi d’une nouvelle étape a été donné le 1er juin 2018 en Éthiopie.

OCP SCHOOL LAB, LES BONNES PRATIQUES AGRICOLES

ET LA TECHNOLOGIE A PORTEE DE MAIN

Le Groupe OCP, à travers sa filiale OCP Africa, œuvre pour travailler main dans la main avec les agriculteurs, notamment à travers la formation, les tests agronomiques, les analyses de sols et la recommandation d’engrais les mieux adaptés aux cultures et aux sols. À terme, les fermiers pourront augmenter leurs rendements et leurs revenus. Parmi les initiatives développées, OCP School Lab se démarque par son innovation :

Une école itinérante qui propose des formations de sensibilisation des agriculteurs aux bonnes pratiques agricoles et adaptées aux cultures dominantes dans les régions où elle est implantée – par exemple, le cacao et le riz pour la Côte d’Ivoire ou le maïs pour le Kenya ;

Un laboratoire mobile d’analyse des sols, qui utilise les dernières technologies et permet un diagnostic de la fertilité des sols en temps réel.

OCP School Lab propose des démonstrations, des sessions de formation interactives basées sur des supports pédagogiques ludiques. Le laboratoire permet quant à lui d’aborder des aspects plus techniques tels que les besoins nutritifs des sols et la recommandation d’engrais. Le laboratoire est doté des dernières technologies modernes comme des capteurs infrarouges moyens, MIR et techniques à Rayons X. Il permet ainsi d’établir un diagnostic de la fertilité des sols quasi instantanément. La formation et l’accès aux technologies sont donc deux éléments essentiels qui permettent aux fermiers d’avoir des échanges réguliers avec les ingénieurs agronomes.

Depuis 2016, plus de 50 000 agriculteurs dans sept pays africains ont bénéficié de l’accompagnement d’OCP Africa au Nigéria, au Togo, au Ghana, en Côte d’Ivoire et au Kenya.

 

Un autre projet, l’Agribooster, est en phase de test et de déploiement sur le continent. Il s’agit d’un programme qui apporte un package complet aux agriculteurs offrant des produits et des services couvrant toute la chaine de valeur, allant de la fourniture d’intrants jusqu’à la mise en relation avec le marché.