Assassinat prémédité des espaces verts

à cause du délaissement et d’insouciance

Par : Hadj Abdelmajid Nejdi, Abdelhak Nejdi et Elmostafa Lekhiar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On ne peut ignorer le rôle vital que jouent les espaces verts notamment pour la qualité de la vie comme éléments de la nature et comme lieux de détente. Mais à El Jadida, il paraît que le volet des espaces verts n'existe plus dans le registre municipal puisque la moyenne n'approche même pas 1m2. Pire encore, même les plus importants espaces plantés de la ville souffrent du délaissement et de la dégradation totale.

Libérer les espaces publics squattés

et atténuer le calvaire des habitants

Écrit par : Elmostafa Lekhiar et Hadj Abdelmajid Nejdi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne respectant aucune des clauses des autorisations officielles délivrées par les autorités locales, plusieurs ateliers de menuiserie, de mécanique et de commerce, installés aux quartiers Mouilha, Saâda, Salam, Amal, Al Matar,  squattent de plus en plus les trottoirs. Ces derniers sont pratiquement devenus inutilisables par les piétons.

À El Jadida, tout est permis, un chaos y règne

et le cadre de vie se dégrade au quotidien

Par: Mostapha Lekhiar et Hadj Abdelmajid Nejdi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le manque d'hygiène dans la ville d’El Jadida devient un problème inextricable. La population Jdidie est furieuse devant la dégradation sans précédent de son cadre de vie. Et ceux qui ont vécu plus de soixante années dans la capitale des Doukkala, disent ne plus reconnaître cette ville qui, jadis, faisait partie des plus propres du Maroc. Car elle devenue méconnaissable. Par conséquent, la question qui taraude les esprits est « comment faire pour réhabiliter à sa juste valeur la reine des plages? ». Car les anciennes pratiques de gestion de la cité sont aux abois ! Les immondices envahissants jonchent à n'importe quelle heure de la journée tous les coins et recoins des rues, au vu et au su des habitants et des responsables qui vaquent à leurs occupations quotidiennes comme si de rien n'était, nullement incommodés par les odeurs nauséabondes polluant l'air de la ville.

El Jadida que nous vivons aujourd’hui est incontestablement en souffrance

Écrit par : Ahmed Chahid

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’air d’El Jadida est fortement chargé d’électricité ces derniers temps. Non pas que les orages d’un été agonisant, aspirent à prolonger un peu plus leur séjour dans l’atmosphère de cette belle  contrée du pays, ou que les hautes tensions générées par  la centrale du coin laissent traîner dans leur sillage une partie de leur voltage en guise d’offrande à la population locale.

Loin s’en faut. Le champ électrique qui a tendance à tétaniser la ville d’El Jadida est d’un genre tout à fait particulier. Il ressemble beaucoup plus à celui que libèrent les chocs des grands intérêts particuliers, les virulents tiraillements de la cupidité, la grogne des loups jamais rassasiés, les jappements de la meute quand elle est lâchée, ou encore le fracas des tirs croisés qui couronnent généralement ces fatidiques moments du partage… des butins des guerres sales.

L’Aïd El Adha doit être fêté à El Jadida

dans les meilleures conditions d’hygiène et de propreté

Écrit par : Hadj Abdelmajid Nejdi, Abdelhak Nejdi  et Elmostafa Lekhiar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À l’occasion de l’Aïd El Adha, le Secrétariat chargé du Développement Durable organise une campagne de sensibilisation et de mobilisation de la population pour un Aïd Adha Propre sous le slogan «Fêtons proprement  Aïd El Adha ». L’opération concerne environ 70 villes. Les activités de cette campagne consistent en l’animation de séances d’informations et de sensibilisation à la préservation des ressources  et la propreté des espaces. Il sera procédé aussi à la distribution de sacs écologiques. Par conséquent, et à l’instar des autres villes, El Jadida doit célébrer la fête du sacrifice dans les meilleures conditions d’hygiène et de salubrité.

Beaucoup de facteurs déterminent

le prix du mouton de l'Aïd El Adha

Écrit par : Elmostafa Lekhiar et Hadj Abdelmajid Nejdi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Maroc célèbre, vendredi 1 er Septembre 2017, la fête de l'Aïd El Kébir. Ambiance de fête donc, mais, selon certains, qui dit fête dit dépenses. Les moutons de l’Aïd El Adha coûtent-ils trop cher ? C’est en tout cas ce que pense une majorité d’acheteurs.

Moment de recueillement et de grande

émotion au cimetière des Chouhada de l’Adir

Écrit par : Hadj Abdelmajid Nejdi

Photos : Aziz El Mehdi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À l'occasion du 64e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, une cérémonie a été organisée, dimanche 20 août 2017, au cimetière des Chouhada de la prison de l’Adir (commune d’El Haouzia-province d’El Jadida), en présence des autorités provinciales de la province d'El Jadida, d’anciens résistants et anciens membres de l'Armée de Libération ainsi que d’autres personnalités civiles et militaires.

أوساخ مترامية.. روائح كريهة.. ومناظر تسد أنفس المواطنين.. والوضع من سوء إلى سوء

كتابة : الحاج عبد المجيد نجدي و المصطفى لخيار

 

حتى قبل اضراب عمال النظافة،باتت العديد من شوارع وأحياء مدينة الجديدة ٬خصوصا خلال فصل الصيف٬ تعرف انتشارا رهيبا للنفايات المنزلية التي امتدت إلى الطرقات الرئيسية بسبب الفشل الذريع لشركة "دريشبورغ مازاغان". هذا الوضع شوه الوجه العام لمدينة كانت تعد من ٲنظف مدن المغرب، ولذلك يرجو السكان من السلطات الإقليمية التدخل العاجل لوضع حد لهذه الكارثة البيئية خاصة مع الارتفاع الشديد لدرجات الحرارة التي زادت من الانتشار المهول والروائح المقرفة التي تسد أنفس السكان و الزوار.

نشر غسيل على الواجهة الرئيسية وشرفات فندق مصنف بوسط المدينة

كتابة : الحاج عبد المجيد نجدي و المصطفى لخيار

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

من المفروض على بلدية مدينة الجديدة و مندوبية وزارة السياحة دعوة ٲصحاب الفنادق إلى أهمية التقيد بمعايير نشر الغسيل والملابس على الواجهة الرئيسية وشرفات الفنادق والبنايات السياحية والمساهمة في الحفاظ على المنظر الجمالي والعمل من أجل الحد من ظاهرة مشوهات المظهر الحضاري للمدينة من خلال التقيد بالأساليب الصحيحة لنشر الغسيل والملابس.إلا ٲن الكل لاحظ خلال هذا الموسم الصيفي ٲن البعض ٲصبح لا يعير ٲي اهتمام إلى مسٲلة الحفاظ على المظهر الحضاري للمدينة.

Quand le manque de civisme et l’indiscipline règnent

Écrit par : Elmostafa Lekhiar et  Hadj Abdelmajid Nejdi

 

On croyait que l’affaire avait été close après la parade muselée précédemment engagée contre les marchands ambulants (Ferrachas), ayant longtemps  imposé  leur diktat.

Mais voilà, hélas, que le mal regagne à petit pas le centre de la ville dès que l’occasion est propice. Et rebelote les chassés-croisés entre le chat et la souris ! Ainsi, à El Jadida, la reine des plages, la situation devient de moins en moins rose et l’aspect du centre-ville s’avère de plus en plus morose !