Vers le classement de l’art de Ahidous

comme patrimoine humain

Écrit par : Hadj Abdelmajid Nejdi

 

Sous Le haut patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu l'Assiste, et initiée par l'Association Taymate des arts de l'Atlas, en collaboration avec le ministère de la Culture et la commune de Ain Leuh, la 17e édition du Festival d'Ahidous aura lieu du 25 au 27 août 2017 à Aïn Leuh (province d'Ifrane), avec la participation de 45 troupes musicales originaires de différentes contrées montagneuses du Moyen Atlas.

Cette manifestation culturelle a pour but de préserver et de promouvoir l'art d'Ahidous, qui se veut un patrimoine commun de tous les Marocains, et d'offrir un espace de rencontres entre poètes, artistes et chercheurs intéressés par cet art. Il  accorde un intérêt particulier aux troupes et associations intéressées par l'art d'Ahidous, avec pour objectif de préserver ce patrimoine musical amazigh et de le transmettre aux générations futures. Il entend revaloriser ce patrimoine culturel et artistique national, à travers la présentation de diverses troupes venues des quatre coins du Maroc.

Le programme du festival comprend des soirées musicales avec la participation de près de 45 troupes, sélectionnées parmi environ 100 troupes de toutes les régions du Royaume, ayant pris part aux éliminatoires nationales, organisées les 20 et 21 Mai 2017 au complexe culturel Fqih Mohammed Mennouni à Meknes.

Diverses autres activités sont également programmées, dont des ateliers, des colloques et des hommages qui seront rendus à nombre de poètes amazighs.

Deux conférences seront organisées, la première sous le thème :  «La variété de la danse collective de l’art d’Ahidous entre complémentarité et entrecroisement». Quant à la deuxième, elle aura pour thème : «  Valorisation du patrimoine immatériel, vers le classement de l’art d’Ahidous comme patrimoine humain ».

Le festival sera aussi de rendre un vibrant hommage aux artistes Fatima Amarche, Hassan Bouikifi, Hassan Charki et Mbarek Ousdid.

C’est donc un événement artistique qui vise en premier lieu à créer un espace de communication et des liens entre poètes, artistes et chercheurs.

Les artistes participant à cette édition, qui ont donné de nombreux concerts au Maroc et à l'étranger, œuvrent, à travers leurs contributions, à représenter la chanson amazighe dans ses meilleurs aspects.

Le Festival d'Ahidous a, en effet, toujours, fêté la nature, la naissance, l’union.

C’est un besoin d’expression et de communication, un instant privilégié dans l’existence qui soustrait l’individu aux problèmes de la vie quotidienne et lui donne la possibilité de s’exprimer plus largement dans l’espace culturel.  Il est aussi un ciment, un lien social, une joie partagée avec l’autre. Le festival s’articule généralement autour d’un thème qui englobe le mouvement, la voix et l’esthétique par les costumes, les instruments musicaux, les accessoires etc…. Il revêt des formes culturelles et artistiques diverses.

L’Association Taymate des arts de l'Atlas, en collaboration avec le ministère de la Culture et la commune de Ain Leuh, s’efforcent donc, dans ce sens, de faire de cette manifestations un moyen de dynamisation culturelle et artistique.

Le festival accueille annuellement des troupes des différentes provinces du Royaume ( Ifran , Khénifra – El hajjeb – Meknès – Béni Mellal – Khémisset – Séfrou – Taza – et Boulemane …).

Programme des soirées

-Vendredi 25 Août au stade de Ain Leuh, à 19 H: Ouverture officielle du festival

* Allocution du Ministre de la Culture et de la Communication.

* Allocution du Président de l’Association Taymate des arts de l'Atlas.

* Allocution du Président de la Région Fès-Meknes.

* Allocution du Président de la Commune de Ain Leuh.

*Chants et danses avec : Association Tierimine Idourar Nefzaz-Azrou, Association Ithrane Tirazza pour le Développement et la Culture-Khénifra, Association Abrid Afassi- Khemisset.

*Cérémonie d’hommage organisée par le Ministère de la Culture et de la Communication  au profit de : l’Association Imdoukal Aïn Ärma-Meknes, l’Association Tifaout Reggada-Sefrou, l’Association Idlaouine-Ifrane, l’Association Aït Ouahi- Ifrane, l’Association Ichkair de l’art d’Ahidous -Khénifra, l’Association Ikhaf Aghbalou- Boulemane, l’Association Imadouawene Marmoucha- Boulemane, l’Association Ithkal Tanourdi du Folklore d’Ahidous- Midelt, l’Association Tana pour le Développement et la Culture-Errachidia, l’Association Ighboula Aït Ärfa Dayet Äoua- Ifrane, l’Association Chabab Lebrouj-Feguig, l’Association Ahidous Bouhassane- Guercif, l’Association

-Samedi 26 Août au stade de Ain Leuh, à 19 H:

*Chants et danses avec : l’Association Thaymat Aït M’hamed Oulehsane- Ifrane, l’Association Ikhaf Wamane- Ifrane, l’Association Abdessalam El Ghazi- Ifrane, l’Association Beni Mtir  pour la Protection de l’Environnement- El Hajeb, l’association Izmaouane de l’Art Populaire- khemisset, l’association  du Patrimoine Amazigh d’Ahidous-Meknes, l’association Anarouz de la Culture et Développement-Boulemane, l’association Ighboula Nbouharch-Ifrane, l’association Araoue Imnayene-Ifrane, l’association Islane de la Culture et l’Art-Boulemane, l’association Izmaouene- Taza, l’association Tizouite-Tenghir, -Ifrane, l’association Ahidous Naït Rbâe-Azilal, l’association Atlas d’Ahidous- Beni Mellal, l’association Amaâouane de la Culture, Art et Entraide-Boulemane.

-Dimanche 27 Août au stade de Ain Leuh, à 19 H:

*Chants et danses avec : l’Association Aghbalou Akourar-Sefrou, l’Association Moyen Atlas-Khenifra, l’Association Amsassa-Sefrou, l’Association Afrah de l’Art d’Ahidous- Khenifra, l’Association Iêrémine Naït Wrayene-Taza, l’association Izem Fès-Fès, l’association Aêchabou Imazighene-Khemisset, l’association des Arts et Cultures Amazighes-Khemisset, l’association Naït Youssi-Sefrou, l’association Ithrane IfranIfrane, l’association Athyal-Ifrane, l’association Ihmamene du Folklore-Sefrou, l’association Bouyoussef Âmmar d’Ahidous- El Hajeb, l’association Ikhaf wasif-Boulemane, l’association Assaklou Naït Ndair- El Hajeb, l’association.

Programme des conférences

Tente  des conférences - Espace du Festival Stade de Ain Leuh:

*-Samedi 26 Août au stade de Ain Leuh, à 10 H:

A/-Première conférence:  «La variété de la danse collective de l’art d’Ahidous entre complémentarité et entrecroisement». Abderrahim El bartea, modérateur des conférences/directeur Provincial du ministère de la Culture et de la Communication-Meknès.

1- Professeure- chercheuse Fatima Boughriss-Université Mohammed V-Rabat : « Revalorisation d’Ahidous en tant que patrimoine immatériel ».

2- Professeur –chercheur Moulay Hachem El Jarmouni- Université Fès-Saïss : « Les aspects de l’évolution artistique dans la dance d’Ahidous ».

3- Professeur Abdelmalek Hamzaoui- Écrivain, président d’Arrabita Al Maghribia des Écrivains Amazighs : « Aperçu sur l’histoire et développement de l’art d’Ahidous ».

-Dimanche27Août au stade de Ain Leuh, à 10 H:

B/-Deuxième conférence : «  Valorisation du patrimoine immatériel, vers le classement de l’art d’Ahidous comme patrimoine humain ».

1- Professeur –chercheur Ahmed Iskounti- Institut National des Sciences d’Archéologie et Patrimoine : « classement de l’art d’Ahidous comme patrimoine humain, comment et pourquoi ? ».

2- Professeur Mustapha Nami, Direction du Patrimoine Culturel – Rabat : « Le patrimoine culturel immatériel-Festivals, arts de Fourja en tant que modèle ».

3- Chercheur Brahim El Mazned, manager culturel, directeur artistique du festival Timitar d'Agadir : « Patrimoine immatériel, vecteur d'identité et d’appartenance ».