Où va l’argent public censé subventionner le côté artistique et culturel de la ville ?

Écrit par : Elmostafa Lekhiar et Hadj Abdelmajid Nejdi

Insufflée dans le quotidien des habitants, la culture et l’art sont créateurs de liens, éléments de qualité de vie et facteurs d’épanouissement personnel. Car la culture et l’art ont valeur de partition essentielle. Ils contribuent à l’identité d’une ville tout en la rendant riche de son passé et fort de son dynamisme. La culture et l’art ne sont pas un luxe. Mais à El Jadida, le vide culturel et artistique est patent partout où on va.

Le Festival International"Jawhara" revient pour sa huitième édition

Écrit par : Hadj Abdelmajid Nejdi

 

Sous le Haut Patronage de SM Le Roi, la 8 ème édition du Festival International Jawhara, qui se déroulera cette année du 10 au 12 Août 2018, à El Jadida, Azemmour et Bir Jdid, revient avec une programmation riche. Cette année, le festival revient avec  la thématique «Consolidation de la vocation culturelle et artistique de la province d’El Jadida».

Résurrection captivante de l'art dramatique Jdidi au Carrefour des Livres à Casablanca

Écrit par : Abdelhak Nejdi

Dans le cadre de ses activités culturelles, la Direction de la librairie Carrefour des Livres a organisé, le vendredi 22 Juin 2018, à 19 heures, dans son espace dédicace, à Casablanca, une cérémonie de signature du livre « Et si l’histoire du Théâtre Jdidi m’était conté » des auteurs Hadj Abdelmajid Nejdi et Elmostafa Lekhiar. C’est un ouvrage qui  nous emmène dans un fascinant voyage à la découverte des codes cachés du Théâtre Jdidi, en tant qu’édifice ou art, depuis son premier balbutiement jusqu’à nos jours.

مسرح محمد سعيد عفيفي مُغلق»مسرحيا « 

إلى أجل غير مسمى بالرغم عنه وفي صدور روّاده حرقة من جراء تجاهل المسؤولين

كتابة : الحاج عبد المجيد نجدي

منذ سنة ٬2012 يواصل مسرح محمد سعيد عفيفي غلق ٲبوابه ٲمام روّاده. إذ كان من المفترض ٲن يكون مفتوحا للعموم و محتضنا لعروض الفرق المسرحية المحلية. ولكن تجري الرياح بما لا تشتهيه السفن.فحتى هذا المسرح اليتيم وجد نفسه مجبرا على طرد روّاده ويحرمهم التمتع بالعروض لتزداد وضعيّة الحياة الثقافيّة تعقيدا والمدينة في حاجة اكيدة لها. و ذلك بسبب تعطل و تلف تجهيزات الإنارة والصوت و إجبار الفرق المحلية على ٲداء فوق طاقتها لاستغلال المسرح و لو لعرض مسرحياتها بالمجان. وكان من المفروض ٲن يكون هذا المسرح محتضنا ومفتوحا في وجه المسرحيين الجديديين لتشجيعهم على العطاء و الابداع، بدل أن يتم إهمالهم و عدم مؤازرتهم و العناية بهم.

و من الطرائف التي تُبكي قبل ٲن تُضحك٬ فقد قال يوما ٲحد أعضاء المجلس البلدي" ماذا تستفيد البلدية من مداخيل عن طريق قاعة المسرح؟ لا شيء غير الصداع. فلماذا لا يتم هدمه لتوسعة الساحة ٲو بناء فندق من طراز رفيع؟". 

La nouvelle star Khadija Nekkat dans

le rôle de «  Al Marchouma (La Tatouée) »,

a été à la fois drôle, tendre et touchante

Écrit par : Hadj Abdelmajid Nejdi

Malgré le choc Brésil- Suisse, dans le cadre de la Coupe du Monde 2018, une centaine de personnes, ont répondu présentes, dimanche 17 Juin 2018, à l’invitation de la Troupe Masque Bleu Théâtre et Culture pour venir applaudir la pièce de théâtre «  Al Marchouma (La Tatouée) », au Théâtre de la Cité d’El Jadida. Une comédie très drôle pleine de rebondissements qui a su détendre l’assistance. Le fond récolté a été affecté dans un projet de soutien au grand artiste Jdidi El Mostapha Jelbi, hospitalisé au C H U Ibn Rochd à Casablanca, suite à de graves brûlures causées par une explosion d'une bonbonne de gaz.