EL JADIDA INSTAURE “LE GRAND PRIX

MOHAMED SAÏD AFIFI”

Écrit par : Ahmed  Chahid

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est toujours vivant dans le cœur de tous ceux qui l’ont côtoyé de près ou de loin, il est et restera toujours présent dans la mémoire de la ville d’El Jadida, cette cité pionnière dans le domaine de l’art du théâtre et qui n’a pas manqué de  témoigner son attachement au souvenir de ce géant des planches et éternel Hamlet qui n’est autre que Feu Mohamed Saïd Afifi.

C’est aussi tout à l’honneur des vrais hommes de théâtre d’El Jadida qui ont depuis longtemps exprimé leur gratitude envers ce maître des planches en militant pour que le théâtre d’El Jadida devienne le sanctuaire Afifi où reposent tant de souvenirs et d’échos qui résonnent au nom du père spirituel de toute une génération de comédiens Jdidis.

En créant le Grand prix Mohamed Saïd Afifi qui aura à couronner les activités de la deuxième édition du Festival théâtral International la citerne, les organisateurs, et plus précisément l’Association théâtrale et culturelle masque bleu, ne fait que confirmer ce grand respect qu’on doit accorder à l’âme de ce grand tragédien qui a été habité par son art au point d’en faire sa raison de vivre.

À signaler que la première édition de ce Festival a été inscrite en hommage posthume à Mohamed Saïd Afifi et à l’occasion de la journée Internationale du théâtre.

Toutefois, et au delà de l’icône qu’il représente au niveau du pays et plus spécialement dans les sphères d’El Jadida, Feu Mohamed Saïd Afifi, symbolise de nos jours cet élément cristallisateur qui est en train d’insuffler une vraie et sérieuse dynamique parmi les professionnels qui ont eu le privilège de l’accompagner et de s'imprégner de ses sciences artistiques tout au long de son parcours à El Jadida.

Il faut souligner que parallèlement aux préparatifs du Festival théâtral International la citerne dont le programme est richement fourni et artistiquement planifié, il y a lieu de citer aussi que la ville connaît ces derniers temps une nouvelle et vive dynamique de la part des connaisseurs et professionnels dans le domaine des planches qui tendent à se mobiliser pour que revive et s'épanouisse de nouveau ce grand art qui faisait autrefois la fierté d’El Jadida.

En fédérant les efforts, en faisant table rase des petites escarmouches du passé, en rendant au théâtre sa juste dimension culturelle, c’est là, la manière la plus honorable pour rendre le meilleur des hommages à l’esprit Afifi.

Pour rappel, cette manifestation culturelle qui aura lieu du 23 au 26 Mars 2018 s’inscrit sous le thème “Les arts dramatiques ponts pour la diversité culturelle et le dialogue interculturel”.

Cette rencontre théâtrale qui reste aux goûts et aux rythmes de la communication interculturelle, verra la participation de plusieurs troupes théâtrales marocaines, arabes et européennes. Cette édition, qui rassemblera environ 100 artistes marocains, Emiratis, Soudanais, Tunisiens, Algériens, Italiens, Français et Espagnols, sera rehaussée par le grand prix Mohammed Saïd Afifi, père du Théâtre Jdidi et rendra hommage à des figures emblématiques du Théâtre Marocains et Jdidi: Baker Lemseffer, Mohammed Ben Jeddi, Abdelkrim Tarda et Brahim Hachoumi, en plus d’autres activités parallèles.