Ne collez pas comme une puce au Difaâ

ce qualificatif de « mhaybila ». BASTA !!

Écrit par : Hadj Abdelmajid Nejdi et Elmostafa Lekhiar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’histoire du DHJ n’est pas seulement jalonnée de succès, mais aussi de souffrances et de turbulences sur un fond de sacrifices. Ce qui lui a permis de forger sa propre identité. Le nom et l'identité du Difaâ proviennent de son lien avec la résistance contre le colonialisme.

Mais, il semble que certains veulent à tout prix démystifier le passé glorieux du Difaâ(DHJ) et les sacrifices de ses grands hommes pour faire oublier le passé louche de certaines personnes pendant le temps du colonialisme français. Il semble qu’ils oublient que le nom du Club Difaâ (DHJ) inspire les valeurs morales, le respect, l'humilité, la solidarité, le patriotisme et la liberté. À tous les vrais fans du Difaâ, nous rappelons le vrai historique du DHJ afin qu’ils poursuivent cette œuvre pour que leur club demeure fidèle à ses principes.

Qu'est-ce qui se trame dans le dos du DHJ?

Écrit par : Hadj Abdelmajid Nejdi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les résultats mi-figue, mi-raisin du DHJ depuis la phase retour font poindre de plus en plus de critiques à l’encontre de l’entraineur, des joueurs et des dirigeants. Or, selon tous les observateurs aguerris, le DHJ est entrain de signer pour la deuxième saison consécutive un bon parcours malgré certains fléchissements. Mais ce qu’ils ne comprennent pas c’est pour quelle raison les supporters Jdidis boudent le stade et ne viennent pas en masse pour soutenir à fond leur équipe.

Les Jdidis et la Coupe d 'Afrique est-ce une histoire d’amour éternel?

Écrit par : Mustapha Abou Ibadallah

Il y a quatre décennies, à Addis-Abeba en Ethiopie, l’équipe nationale du Maroc remportait son premier sacre continental. Constellée de grands footballeurs tels Faras,Maaroufi,Tazi , Zahraoui,Cherif, Baba et Hazzaz entre autres, la formation marocaine réussissait à obtenir un nul face à la Guinée (1-1)..

Quand les dirigeants du WAC divaguent et accusent le DHJ d’être responsable des conditions climatiques

Écrit par : Mustapha Abou Ibadallah

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre de la 19e journée de la Botola, la rencontre entre le Difaâ d’El Jadida et le Wydad de Casablanca devait initialement débuter samedi 03 Mars 2018, à 15h00. Mais après plusieurs inspections, le corps arbitral a choisi de le reporter à cause des conditions climatiques et de l'état de la pelouse. Il sera finalement joué dimanche 04 Mars 2018, à 15h. Mais il paraît que les dirigeants du WAC veulent appliquer leurs lois selon le proverbe arabe « Aâti li wald lkaïd trissou ». Voilà ce qu’a écrit Si Mustapha Abou Abou Ibadallah sur ce sujet :

Coupe du monde 2018 : le Maroc avec

le Portugal, l’Espagne et l'Iran

Écrit par : Hadj Abdelmajid Nejdi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'équipe du Maroc et les 31 autres nations qualifiées pour le Mondial 2018 connaissent enfin leurs adversaires. La cérémonie du tirage au sort pour le Mondial 2018 (14 juin-15 juillet 2018) a été ouverte vendredi 1 er Décembre 2017 au Kremlin à Moscou, par le président russe Vladimir Poutine et le président de la Fifa Gianni Infantino. « Notre pays attend avec impatience le championnat et a l'intention qu'il se déroule au plus haut niveau », a déclaré le président russe,  M. Vladimir Poutine en ouvrant la cérémonie. Le match d'ouverture de la Coupe du monde opposera la Russie et l’Arabie Saoudite.